Reconnaissance en ÉS

Dans la mosaïque des possibles, il y a plus d'une façon de créer de la richesse en économie sociale. La reconnaissance des entreprises d'économie sociale, c'est une façon de mettre en valeur sa compétence par rapport aux principes fondamentaux de l'entrepreneuriat collectif, de s'autoévaluer, d'actualiser sa mission et d'ajuster sa proposition de valeur en cours de route. Une réflexion et un diagnostic tout en douceur, c'est promis!

On vous propose quelques éléments, afin de réfléchir à votre proposition de valeur, votre fonctionnement et votre modèle d'affaire et d'identifier des opportunités de développement pour votre entreprise collective. L’idée de la reconnaissance en économie sociale n’est pas d’exclure des promoteurs, mais de soutenir leur appropriation de ce qu’est l’entrepreneuriat collectif en fonction de ses principes fondamentaux.

Finalité sociale

La mission d’une entreprise d’économie sociale comporte une finalité sociale. Les actions, les décisions et les orientations de votre entreprise doivent être cohérentes avec cette finalité. C’est la raison d’être de l’entreprise d'économie sociale. Elle doit être constituée d’éléments observables que vous devez formuler sous forme d’objectifs, de problèmes à résoudre, d’améliorations souhaitées, d’effets mesurables.

  • Votre entreprise a une mission bien définie.
  • Votre mission répond à un besoin : insertion en emploi, création d'emploi, accessibilité, proximité des produits et services, relève d'entreprise, achat local, lutte à la pauvreté, etc.
  • Votre mission relève d'un intérêt collectif.
  • Les activités de votre entreprise s'arriment à sa mission.
  • Vos activités contribuent à une ou des utilités sociales : revitalisation économique, sociale ou culturelle d'un territoire, amélioration des conditions de vie, renforcement des solidarités, qualité des services, renforcement des liens d'appartenance, etc.
  • La finalité de votre entreprise (par sa mission, son mode de production, son mode de gestion) permet une amélioration de la qualité de vie de ses membres, des utilisateurs (trices), des travailleurs (ses) et/ou de la population.
  • Vos indicateurs sont robustes, fiables, précis et spécifiques et vous permettent d'évaluer la pertinence ou l'efficacité de vos activités et de votre organisation.
  • Des mesures d'impact social sont intégrées à vos indicateurs, afin de mieux comprendre les effets de vos actions sur vos bénéficiaires et de les mettre en valeur auprès de vos partenaires.

Vie associative

La vie associative est un moteur de votre entreprise d’économie sociale. Elle favorise l’équilibre entre votre mission et vos opérations.

  • Votre entreprise a des membres. Combien? Voudriez-vous augmenter ce nombre?
  • Votre entreprise a des utilisateurs non membres.
  • Votre entreprise utilise des moyens d'animation et de communication avec ses membres et ses utilisateurs pour les engager dans ses actions actuelles et futures.

Gestion démocratique

La gestion démocratique se traduit par la présence de mécanismes qui favorisent la transparence de vos décisions, l’application d'un cadre de gestion financière, humaine et opérationnelle, ainsi que la circulation de l’information entre votre équipe de gestion, les administrateurs et l’assemblée générale.

  • Votre entreprise possède des règlements généraux ou de régie interne complets, incluant des éléments et procédures d'une structure démocratique : assemblée générale, conseil d'administration, membership, comités de travail, etc.
  • Votre conseil d'administration compte des membres d'expertises variées et complémentaires. 
  • Les membres de votre conseil d'administration sont impliqués et ont à coeur la mission et les valeurs de votre entreprise.
  • La provenance des membres de votre conseil d'administration reflète la mission et la finalité de votre entreprise.
  • Le conseil d'administration se rencontre régulièrement et le taux de participation aux réunions est élevé.
  • Votre processus de relève au conseil d'administration vous assure de combler judicieusement les sièges vacants.
  • Le faible taux de roulement des personnes à la permanence démontre des relations saines entre votre équipe de gestion et vos administrateurs.
  • Votre conseil d'administration offre à la direction générale les outils et la légitimité pour bien remplir sa fonction.
  • Le rapport entre le nombre de membres convoqués et présents lors de votre dernière assemblée générale est satisfaisant.
  • Votre entreprise a une autonomie de gestion de ses opérations par rapport aux différents paliers gouvernementaux (local, provincial, fédéral).

Ancrage territorial

Votre ancrage territorial se définit par les liens entre votre entreprise, son milieu, sa communauté, son territoire, son secteur d’activité. Il peut être important pour vous permettre de développer de nouveaux marchés, produits ou services, créer des partenariats stratégiques et susciter des appuis.

  • Votre entreprise a su mobiliser des gens et/ou des organisations autour de son projet d'affaires. Qui est engagé dans/envers votre projet? (Comment? Pourquoi?)
  • Votre entreprise compte sur plusieurs appuis moraux, financiers, techniques, humains. Lesquels? 
  • Votre entreprise compte sur des bénévoles.

Création d'emplois et aspect économique

Dimension essentielle à l'entrepreneuriat collectif, la dimension économique est celle qui permet à votre entreprise de remplir sa mission par la production concrète de biens ou de services.

  • La proportion des revenus autonomes de votre entreprise par rapport aux revenus non récurrents et autres sources de financement assure la viabilité économique de celle-ci.
  • Votre entreprise est-elle soutenue par des politiques publiques favorables à votre secteur (politiques territoriales, fonds locaux de développement en économie sociale, outils génériques de développement, politiques sectorielles, etc.)?
  • Votre contexte commercial (industrie, profil de la clientèle, potentiel du marché, concurrence) démontre la pertinence de votre projet.
  • Votre stratégie de commercialisation, notamment par le biais du marketing social, permet d'atteindre vos objectifs de ventes.
  • Votre plan d'exploitation et vos politiques en ressources humaines contribuent au succès de votre entreprise.
  • Votre entreprise crée, consolide ou maintient des emplois. Combien? Quelles sont les conditions d'emploi?
  • Si cela s'applique, votre tarification est-elle réaliste et tient-elle compte de la capacité de payer de vos usagers, de votre clientèle?