Parcours d'expérimentation

Le projet est né de la volonté de créer un incubateur de pratiques innovantes et collaboratives en Mauricie. Notre parcours d’expérimentation vise à accélérer l'émergence de projets collectifs en offrant un soutien aux entrepreneurs et aux porteurs d'idées qui souhaitent intégrer l'innovation sociale à leur proposition de valeur, leur fonctionnement et leurs modèles d'affaires. Notre objectif ? Nous attaquer aux obstacles qui se dressent entre une idée et sa mise en œuvre.

Replacer l'humain au coeur de l'innovation, proposer des solutions qui conjuguent efficacité économique et utilité sociale, créer de véritables projets de territoire, de nouvelles entreprises collectives ou de nouveaux créneaux, c'est ce que le Pôle d'économie sociale de la Mauricie souhaite soutenir avec ce projet pilote de parcours d'expérimentation.

Après un appel de projets qui a eu lieu du 28 janvier au 12 mars 2018, trois projets collectifs et socialement innovants ont été sélectionnés. Ces derniers ont été dévoilés le 29 mars 2018 à l'occasion du 04FEST.

Accélérer le développement de son idée d'affaires

Nos trois projets sélectionnés bénéficient d'un soutien personnalisé de la part de l'équipe du Pôle d'économie sociale de la Mauricie et de ses partenaires, notamment le Ministère de l'Économie, de la Science et de l'innovation, le Fonds communautaire d'emprunt de la Mauricie, la Coopérative de développement régional Centre-du-Québec/Mauricie, le Centre de formation communautaire de la Mauricie et La Ruche Mauricie. Les services de développement économique des territoires concernés sont également mis à contribution.

Shroom-Tech

Groupe promoteur : Maude Thériault-Gauthier, Nicolas Dufour et Chloé Leroux

À l’heure actuelle, les polystyrènes sont un problème majeur pour l’environnement. Le groupe promoteur Shroom-Tech se spécialise dans la fabrication de biomatériaux à partir de résidus agricoles et de mycélium. Ces matériaux biodégradables (compostables) possèdent des propriétés diverses qui s’adaptent facilement aux besoins industriels. Parions que les entreprises de la région verront en ce projet (tout comme nous !) une alternative innovante à l’utilisation des polystyrènes.

Insectivores

Groupe promoteur : Gabriel Dubois, Samuel Richard et Jonathan Joly

Face à une croissance démographique mondiale, il est impératif de repenser et rendre plus durables nos systèmes nourriciers. Insectivores, un projet d’entreprise porté par trois jeunes étudiants en sciences biologiques et écologiques de l’UQTR, souhaite répondre à cet enjeu en incorporant les insectes à l’alimentation humaine. En raison de leur apport nutritif mais aussi de leur faible empreinte environnementale, les insectes comestibles sont de plus en plus vus comme la nourriture de l’avenir. Et pourquoi pas en Mauricie ?

Maski Récolte

Groupe promoteur : Suzie Paquin, Audrey Larochelle et Claudia S. Tourigny

Chaque automne, des fruits et légumes demeurent dans les champs en raison d'un manque de cueilleurs et de standards de qualité élevés de la part des acheteurs. En même temps, un grand besoin quant à l’accessibilité des aliments sains se fait sentir. Le projet Maski récolte, porté par l’OBNL Maski en forme, s’attaque à ce problème grâce à la récupération alimentaire. Sensibiliser les citoyens à la consommation locale, réduire le gaspillage alimentaire et améliorer l’accessibilité à des aliments sains ; on dit oui !